03 Mars 2010   ::    Dédomestica    ::   Thomas Tronel-Gauthier

La destinée des objets et des choses est fréquemment considérée comme immuable. Il en est tout autrement dans le travail de Thomas Tronel-Gauthier. Le plus souvent l’artiste remet en  question les propriétés même des matériaux, explorant leurs potentialités ou ce qu’ils auraient pu être.
De ces recherches naissent des copies d’objets non-conformes, (os à moelle Roudoudou), des choses rêvées (baignoire en savon) ne se refusant pas à l’émotion du spectateur. Mais la nouvelle condition de l’objet se révèle bien souvent éphémère ou trompeuse. En effet, ce n’est pas sans plaisir que Thomas Tronel-Gauthier aime brouiller les pistes de notre perception et contrarier la nature même des choses toujours dans un respect esthétique. Des pièces inédites seront présentées par le jeune artiste au Radar. Dans la continuité de ces premiers travaux, elles seront le support du possible et de la réversibilité.


Radar
Radar
Radar
Radar
Radar
Radar
Radar
Radar
Radar