11 Octobre 2012   ::    BOSNIA, 1992-1995    ::   Prix Bayeux-Calvados des Correspondants de Guerre

"Bosnia 1992-1995" Exposition collective inédite

 

Un groupe de photographes et de journalistes ayant couvert la guerre en Bosnie ont décidé de réaliser un ouvrage pour commémorer le conflit. Les photographes Jon Jones et Gary Knight et le journaliste Rémy Ourdan ont travaillé sur ce projet. Plus de cinquante photographes et journalistes ont contribué à ce livre qui fut présenté en projection à Sarajevo le 6 avril 2012 pour le vingtième anniversaire du début de la guerre, et qui sera publié en juillet.

 

Plus de 248 pages pour montrer et raconter le début du siège de Sarajevo en avril 1992 jusqu'aux accords de Dayton en 1995. L'équipe du livre a choisi Bayeux pour présenter en France une exposition autour de cet ouvrage. Une quarantaine de photographies seront exposées.

 

"Pour les Sarajéviens, ce fut un choc indescriptible. Une telle surprise qu'entre le déclenchement de la guerre le 6 avril et l'encerclement le 2 mai 1992, alors que la ville vivait ses premiers combats et restait ouverte, beaucoup ne s'enfuirent pas. A Sarajevo, nul ne croyait sérieusement à la guerre. Alors le siège a commencé. Avec le siège et les bombes arrivèrent les correspondants de la presse étrangère. Les reporters sont en général des gens pressés, instables. Ils vont et ils viennent. Ils sont souvent des bons professionnels, ils ont à coeur de raconter la vérité, mais ils passent sans s'attarder, et filent à l'autre bout du monde. C'est ainsi. A Sarajevo, ce fut différent. La guerre fut pour eux aussi une surprise et pour certains, rester fut rapidement une évidence" Extrait de la préface de l'ouvrage, Rémy Ourdan

 

Jon Jones, photographe pendant la guerre en Bosnie, est aujourd'hui éditeur photo au Sunday Times.

Gary Knight, photographe, est une grande figure du reportage de guerre, également membre-fondateur de l'agence VII.

Rémy Ourdan est correspondant de guerre au journal Le Monde et l'initiateur du retour des reporters en avril 2012 à Sarajevo, où il a vécu durant le siège.


Radar